un corps est né, on lui a donné le nom de Jérôme Poloczek, le corps change mais le nom reste le même, il a rédigé cette phrase dans un train, elle aurait pu dire qu’il respire et salive et est un animal, comme toi qui a un nom, mais un corps qui n’est jamais le même

| popovchka@gmail.com
| expositions & publications
| represented by GNF Gallery
| statement (EN)

what is far away exists...

installation, 2016

JPEG - 748 ko

alive / dead

sculpture de patates, 2016

JPEG - 373.1 ko

Papier, peinture et sons...

installation, 2014

JPEG - 491.6 ko

nature morte vivante

dispositif participatif, 2014

JPEG - 20.2 ko

2 chaises

sculpture d’acier et post-it, 2012

JPEG - 465.1 ko