un corps est né, on lui a donné le nom de Jérôme Poloczek, le corps change mais le nom reste le même, il a rédigé cette phrase dans un train, elle aurait pu dire qu’il respire et salive et est un animal, comme toi qui a un nom, mais un corps qui n’est jamais le même

| popovchka@gmail.com
| expositions & publications
| represented by GNF Gallery
| statement (EN)

Oui #6

texte court, 2014

JPEG - 465.3 ko

pourquoi faire quelque chose

texte court, 2013

JPEG - 56.7 ko

oui #15

texte court, 2013

JPEG - 142.6 ko

le père de la mariée et la...

texte court, 2012

JPEG - 347.7 ko

oui #3

texte court, 2012

JPEG - 115.7 ko

oui #2

texte court, 2012

JPEG - 196.2 ko

oui #1

texte court, 2012

JPEG - 361.7 ko

je suis la résurrection et...

texte court, 2011

JPEG - 164.3 ko

à l’arrière des genoux

texte court, 2011

JPEG - 83.6 ko

mono no aware

texte court, 2011

JPEG - 519 ko

la moto sert à foncer dans...

texte court, 2011

JPEG - 196.2 ko

autubiographie

texte court, 2010

JPEG - 110.1 ko

c’est très bien sans histoire

texte court, 2010

JPEG - 425.8 ko

pourquoi devenir bleu

texte court, 2010

JPEG - 361.7 ko

la vie la plus âgée

texte court, 2010

JPEG - 398.5 ko

panda

texte court, 2010

JPEG - 361.7 ko

mes yeux sont dans la forêt...

texte court, 2010

JPEG - 224.9 ko

pénétration

texte court, 2010

JPEG - 800.5 ko

les fantômes ne s’expulsent...

texte court, 2009

JPEG - 342.1 ko

comment la poupée de porcelaine

texte court, 2009

JPEG - 144.4 ko

s’il est entre les poumons...

texte court, 2009

JPEG - 361.7 ko

sébastien tellier

texte court, 2009

JPEG - 104.4 ko

parmi les youyous

texte court, 2008

JPEG - 198.2 ko

pigeons. paons. pingouins

texte court, 2008

JPEG - 269 ko

sur le couteau

texte court, 2008

JPEG - 123.3 ko

monsieur est revenu

texte court, 2008

JPEG - 201.1 ko

après un rêve

texte court, 2008

JPEG - 77.2 ko

le temps n’existe pas

texte court, 2006

JPEG - 196.2 ko

2046

texte court, 2006

JPEG - 86.2 ko